Mentha Religiosa, Dear Rose – Fine Menthol

DEAR ROSE DÉVOILE MENTHA RELIGIOSA, LE NOUVEL OPUS DE SA COLLECTION « SONG ». Une fois de plus, c’est Fabrice Pellegrin qui, derrière les pipettes, met en odeurs les désirs d’Alexandra et Chantal Roos. Si les précédentes créations de la marque n’avaient pas retenu plus que ça mon attention au point de les évoquer sur le blog, ce n’est pas pour autant que les parfums n’étaient pas bons. Bien au contraire, tout est très bien exécuté, sans fausse note, mais il me manquait justement quelque chose…

Mentha Religiosa, le petit nouveau, m’a fait pousser un « ahhhhh ! » de satisfaction et de surprise. Car il est difficile de ne pas être dérouté par la note étonnante et détonante qui fait toute la personnalité de ce parfum. Vous aurez sans doute compris, cette note en question est la menthe. Mais pas n’importe laquelle, et c’est sans doute la plus compliquée de toutes qui a été choisie ici : la menthe poivrée.

mentha religiosa
Mentha Religiosa, Dear Rose

Avec son odeur glaciale et mentholée de chewing-gum « fraicheur polaire », la menthe poivrée est souvent réservée , pour le plus grand malheur de sa réputation, aux produits ménagers ou aux soins dentaires. Pourtant, les accents plus sombres et épicés qui se cachent sous son attaque mordante réservent de belles surprises. Souvent utilisée en trace, par peur de choquer les nez habitués à la sentir ailleurs que dans un parfum, elle est surtout réservée aux fragrances masculines. Dans Mentha Religiosa, volontairement surdosée, elle explose en tête et ravage tout sur son passage dans un frisson en bleu argenté.

La marque, à l’identité plutôt féminine, replace la menthe poivrée comme une matière pouvant se conjuguer aussi bien au masculin qu’au féminin. Plus encore, Mentha Religiosa joue sur une certaine androgynie.

herb-ritts-madonna-7
Madonna © Herb Ritts Foundation

Une menthe à la garçonne, verte et aquatique à la fois, qui vibre en tension entre un encens boisé et sec, et un fond poudré et vanillé. La pointé irisée accentue l’effet vaporeux et duveteux de la menthe poivrée, en restant dans les teintes argentées et métalliques d’une cendre froide. Les bois modernes, piquants et électriques, très justement dosés, font presque de cette menthe glaciale une ortie lorsqu’elle est justement sur le point de se réchauffer.

Racée, râpeuse, au caractère bien trempé, cette Mentha Religiosa n’est pas si catholique, car son esprit ravageur se porte mieux sous un cuir râpé et une odeur de cigarette plutôt qu’avec une robe en soie et des ballerines. La clope au bec, la mâchoire crispée sur une gomme verte et sur le filtre de sa menthol. Sa gouaille est agressive et lui donne un air désabusé. Son esprit provoc’ n’est qu’aguicheur, pour un effet masculin-féminin résolument moderne, telle une invitation à ne suivre que son instinct ; se démarquer pour mieux marquer les esprits.

Les codes sont faits pour être bousculés, dépassés, revus et corrigés. La parfumerie n’est pas une science exacte, et les règles que l’on tente d’établir en son sein sont pour les plus frileux. Les matières doivent s’envisager, s’oser, se surdoser, sortir de leur contexte, mais toujours dans le but de servir un propos, dans une construction qui permette de comprendre de manière intelligible le parfum et le message qu’il véhicule. Car l’originalité ne doit pas faire oublier la technique et l’esthétique ; bon nombre de marques l’oublient souvent. Le détournement de la menthe poivrée pour l’utiliser en surdose dans un accord novateur et la traiter de manière intelligente font de Mentha Religiosa un parfum intéressant et innovant, explorant de nouvelles pistes. On en oublierait presque le nom un peu trop attendu !

 


photo de couverture : renard vert, Yves Saint Laurent 1971, photo source

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s