[Coup de Coeur] Tabac Tabou, Parfum d’Empire – Cuir façon Peau Rouge

LE NOUVEL OPUS DE LA COLLECTION PARFUM D’EMPIRE nous emmène vers un nouveau continent. Avec Tabac Tabou, Marc-Antoine Corticchiato explore les steppes américaines, de la Côtes Est aux Grands Lacs, en se laissant porter par les vapeurs narcotiques du tabac de Virginie. Ce qu’il nous offre dans cet extrait millésimé, c’est une fois de plus un pur concentré d’émotions et de sensualité.

Au commencement, c’est pour moi l’histoire d’une peau. D’une peau aussi douce que les herbes folles que ses doigts caressaient dans les champs de son enfance. Une peau aussi palpitante que l’encolure de l’Appaloosa qu’elle avait l’habitude de lancer au triple galop dans la savane. Une peau aussi parfumée que son cœur indomptable est épris de liberté. Cette liberté, Matoaka l’imaginait comme les saisons qui se succèdent, comme l’eau qui dévale la rivière, comme la course de la lune et du soleil dans le ciel. Elle la pensait toute naturelle, inviolable et infinie. Elle ne savait pas encore ce qui l’attendait.

le nouveau monde

Jeune, libre, depuis son enfance on l’appelait Pocahontas, qui signifie « l’Impudique« , « la Coquine » dans la langue des siens. La faute à cette peau qu’elle laissait presque nue et qu’elle aimait promener de champs de tabac en forêts d’érables. Parler aux loups, courir avec le vent, sont autant d’aventures qui ont marqué son épiderme, l’ont chargé du parfum salé des immortelles, du souffle sec du foin et des herbes, de la douceur miellée du tabac et des tilleuls, et de l’odeur épicée de sa sueur. Les fourrures qu’elle portait, les chevaux qu’elle montait et les pieuses fumigations rituelles qu’elle pratiquait se sont enchevêtrés dans son sillage, se sont enroulés autour de ses mèches noires comme l’œil du faucon, pour forger l’odeur brute et primitive d’un corps vivant et vibrant. Voilà ce qui est sauvage chez elle. Non pas son âme, aimante, curieuse et généreuse, mais son sillage, fou, grisant et pénétrant.

tabac-tabou-parfumMais Tabac Tabou est encore plus que cette peau. Comme Pocahontas se retrouvant à la cour royale d’Angleterre, le mélange de son sillage sauvage aux odeurs de savons et de parfums européens, l’enserrement de sa peau palpitante et pulpeuse dans le corset propre et protocolaire, il évoque la rencontre de deux mondes. De l’Ancien et du Nouveau. Du végétal et de l’animal. Il est la quintessence du sauvage rencontrant le raffinement de la civilisation. A moins que ce soient les pulsions primitives qui ressortent de sous une carapace d’apparence policée.

Dans un juste équilibre de baumes et de musc, le départ de fleurs blanches, d’héliotrope et de narcisse noue autour d’un cou tiède de tabac blond quelques accents de la parfumerie du début du XXème siècle. C’est Vacances de Jean Patou, qui rencontre Scandal de Lanvin. Le lilas, le tilleul et le muguet, se posent sur le cuir tabacé aux relents équins et collants de suint salé, de miel et de styrax pour offrir l’une des plus belles alliances de l’animal et du végétal connues à ce jour.

Une « Peau de Bête » qui ne ment pas, tant son sillage peut être aussi troublant et dérangeant qu’addictif et enveloppant. Une animalité qui ne cherche pas à être subversive mais simplement juste, et évocatrice. Tabac Tabou a tout d’un grand parfum, rendant gloire à la parfumerie d’autrefois tout en s’inscrivant dans un travail actuel et cohérent au reste de la gamme Parfum d’Empire en s’inscrivant en digne descendant de Fougère Bengale et de Musc Tonkin.

pocahontass
Indian Girl Swinging, peinture d’Alfred Jacob Miller
Publicités

2 réflexions sur “[Coup de Coeur] Tabac Tabou, Parfum d’Empire – Cuir façon Peau Rouge

  1. Cet article est génial.
    Je l’avais senti très vite, sans être enchanté; il m’avait vaguement évoqué un vieux Guerlain avec une guerlinade violette/baumes.
    Mais là, obligé d’aller re-jeter une narine
    –peace

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s