L’Eau de Néroli, Ditpyque – Un bout d’été et une invitation au farniente

Le printemps a décidé de ne pas se faire attendre cette année. On ne va pas s’en plaindre, loin de là, mais espérons que l’hiver qui a décidé de prendre congé bien tôt ne revienne pas inopinément d’ici quelques semaines. En attendant, tout ce soleil radieux donne envie de sortir quelques parfums estivaux…

J’ai craqué, il y a deux ans, pour L’Eau de Néroli, l’une des colognes de chez Diptyque, sortie en même temps que L’Eau de Tarocco, L’Eau des Hespérides et L’Eau de l’Eau en 2008.Je me suis décidé à acheter un flacon l’année dernière, juste avant l’été.
Dans cette eau de toilette florale et radieuse, Olivier Pescheux a mis en bouteille l’insouciance et la simplicité des beaux jours.

230599789

Sur une envolée lumineuse de bergamote, aux notes fraiches et herbacées, d’aromates et de notes vertes, vient se poser une fleur d’oranger fraiche et doucement florale, qui se fond littéralement sur peau grâce aux muscs et aux notes miellées tout en conservant son aspect acidulé tout au long de l’évolution. Ce néroli, qui est en fait l’huile essentielle de la fleur d’oranger, tonifie et rafraichie le corps par ses notes amères, métalliques et croquantes de pétales frais, avant d’apaiser, d’envelopper et de détendre l’esprit grâce à sa facette fleurs blanches narcotique et charnelle, ses inflexions de foin et de pierre chaude. Douce, la fleur se fait peau. Elle électrise l’épiderme d’une sensation de plénitude pour exacerber l’odeur minérale de la peau chauffée au soleil, appuyée par un cèdre et quelques notes de bois ambrés finement dosés qui amplifient la diffusion et la tenue, en lui apportant ce qu’il lui faut de caractère.

On se sent bien en la portant, telle une chemise en lin et un chapeau de paille pour une séance de farniente sous l’ombre d’un arbre, source de fraîcheur bienvenue sous un air chaud et lourd d’une après midi d’été. Les ombres du feuillage dansent sur les corps affalés, le soleil clignote entre les branchages, et pour rien au monde on ne quitterait ce moment suspendu pour retrouver nos soucis du quotidien.
Vous entendez ce soupir de « je me fous de tout ce qui peut arriver maintenant, je suis trop bien, là » ? C’est cet égoïsme qui est si jouissif dans le farniente estival, et il est mis en odeur par L’Eau de Néroli !

sorolla-sieste
La sieste – Joaquin Sorolla y Bastida

Mon petit conseil : porter L’Eau de Néroli largement vaporisée sur les cheveux, avec L’Eau de Tarocco dans le cou ou tout autre parfum estival qui se marierait bien avec la fleur d’oranger. A chaque petite brise, à chaque mouvement, le parfum saisissant de cette fleur d’oranger vous surprendra avant de vous faire sombrer dans un sentiment de bien être et de plénitude irrésistible.

Et vous, quels parfums ce beau temps vous donne-t-il envie de ressortir ?

Publicités

3 réflexions sur “L’Eau de Néroli, Ditpyque – Un bout d’été et une invitation au farniente

  1. Si je me souviens bien, l'Eau de Tarocco est sortie un an plus tard, non? C'est amusant parce que c'est assez récent et l'Eau de Néroli me parait beaucoup plus ancienne. J'avais craqué à sa sortie et passer un été délicieux avec elle, la portant quasi en exclusivité et vidant mon flacon à vitesse grand V. Il faut que j'y revienne absolument. Seul regret: l’appellation est un peu trompeuse jouant sur l'aspect cologne alors qu'il s'agit d'un vrai parfum en soi. (Mais depuis le succès d'Hermès avec ses colognes, il semble que chacun veuille sa ligne, non?)

    Petite question: as-tu essayé en la portant sur le lait frais de Diptyque? Je me dis que le mélange doit être à se damner.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s