Perles, Lalique – Rose minérale …

Il est finalement pas si loin, le temps où les sorties mainstream étaient de qualité.
Perles, créé par Nathalie Lorson pour Lalique en 2006, en est un bon exemple !

Dans cette composition finement ciselée et ouvragée, la rose est taillée dans la plus belle des pierres. Pas une pierre précieuse, juste un minéral fin et noble, comme le calcaire, le marbre, le gypse ou le grès, aux teintes claires ; le blanc, le beige et l’écru.
Une « minéralité » apportée par le poivre, les bois secs, l’iris, le patchouli, et surtout par le Cashmeran, molécule synthétique à l’odeur boisée et crayeuse, que certains rapprochent même du « béton humide ».

Sous les doigts de l’artiste-alchimiste, qui a creusé chaque sillon dans la pierre, qui a sculpté chaque pétale dans la roche, du minéral nait le végétal. Les traits sont si fins, les courbures si souples, que la rose prend vie sous nos yeux, se galbe et exhale même un enivrant souffle suave et sucrée, entre poudre irisée et œillet épicé. Parfois même vient s’ajouter un accent salin, qui ne laisse plus aucun doute sur l’origine de cette fleur chimérique…

Fleurs sculptées, Paris Musée du Louvre – photo©Musque-moi

La pierre gagne en souplesse, et ses teintes pâles et blafardes laissent par endroit place à un rouge profond. Un cramoisi intense, nuancé et irrésistiblement chaud, qui contraste avec la froideur du minéral ; véritable drapé de velours sur une statue de marbre. Tantôt pierre, tantôt « vert ».
Si maintenant votre doigt venait à remplacer votre nez, et qu’il s’attardait sur une tige, une feuille ou un pétale, il trouverait une surface bombée, creusée, rêche et granuleuse, par endroit poussiéreuse.

Un rendu texturé, inédit, original, avec une inflexion sombre (mais pas noire) et froide, dans le style « dépressif », « morne » ou « méditatif » propre à Nathalie Lorson, et que l’on retrouve dans d’autres de ses créations comme Carbone (Balmain), Autoportrait (Olfactive Studio) ou Encre Noire (Lalique), et que personnellement j’adore !

Au final, une rose brute et authentique, comme la pierre, plutôt que fine, brillante, lisse et polie comme la perle !

_________________________________________________________________________________

Il semblerait qu’il ait été reformulé il y a peu (environs un an). Je vous ai, ici, parlé de la version que je possède, sans savoir si c’est l’actuelle ou l’ancienne. J’irai sous peu vérifier en parfumerie s’il y a une différence et, bien entendu, changerai cette note.
Quoiqu’il en soit, le phénomène de reformulation n’est pas inconnu chez les perfumistas, et c’est souvent un sujet sensible et qui met les nerfs à vif. Il semblerait même que rien n’aille en s’arrangeant, comme il a été dit ici, puis très bien résumé par The Empty Bottle !

Publicités

4 réflexions sur “Perles, Lalique – Rose minérale …

  1. Bonjour,
    Merci pour le petit clin d'oeil sur mon dernier post :)Rejoingnez le mouvement!

    Pour ce qui est de Perles de Lalique, je le trouve aussi vraiment tres interessant et qualitatif (le duo cashmeran-rose en effet y est très addictif).
    J'en ai fait un post en mai 2011.
    A bientot :)

    J'aime

  2. Bonjour,

    J'apprécie aussi beaucoup ce parfum, pour le soir surtout.Pour moi cependant, rien de minéral, mais quelque chose de plus organique comme le nacre qui compose la perle. On peut être de prime abord surpris si on a en tête l'image de la douceur et le classique de la perle blanche, ce qui a été la réaction de deux amies qui l'ont senti. C'est la perle baroque de Tahiti qui correspond le mieux avec son chatoiement et ses reflets aux teintes profondes. Un coté nocturne, un peu mystérieux, mais qui ne me semble pas si glacial (moins qu'Encre noire). Évidemment, nous sommes ici dans la subjectivité et les images associées aux odeurs.

    J'aime

  3. C'est avec plaisir, que je cite ton article !
    C'est un fait très important pour le domaine du parfum. Il faut en parler un maximum et expliquer clairement de quoi il est question, et c'était là très bien résumé.

    Pour Perles, je file voir ton avis !

    A bientôt.

    J'aime

  4. Bonjour Hermeline, et un grand merci pour ce commentaire (le premier il me semble, non ?)

    Cet article, évidemment, est mon propre ressenti, ma propre interprétation de Perles. La « minéralité » est donc très subjective. J'aime comparer ses ressentis personnels avec ceux d'autres personnes. Ca nous apprend beaucoup.
    Je ne suis pas spécialiste des perles, je vous crois donc sur parole à propos de celle de Tahiti.

    A très bientôt !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s